Attaque de la prison de Fria: 36 détenus sont dans la nature

1
1618

Comme annoncé dans un précédent article, la prison civile de Fria a fait l’objet d’une attaque orchestrée par des jeunes manifestants en marge de la grogne anti Ganlen Condé, la préfète, en cours depuis lundi dans la ville.

Quelques heures après cette attaque, Refletguinee.com a joint une source locale pour avoir une idée sur le nombre de détenus libérés. Selon notre interlocuteur, ce sont au total 36 détenus pour des délits ou crimes diverses qui ont été libérés par les manifestants.

Ces faits se sont déroulés vers midi dans la journée de ce mercredi 15 mai. Les jeunes ont pris au dépourvu les gardes pénitentiaire en nombre insuffisant ( trois gardes) et ils sont parvenus à libérer ces 36 détenus qui sont aujourd’hui dans la nature. Des dégâts importants sont enregistrés dans cette maison carcérale où plusieurs portes sont détruites ajoute notre source.

Un calme précaire règne dans la ville depuis ce mercredi. Des tractations sont en cours pour trouver un terrain d’entente entre les parties.

Focus Refletguinee.com

Tel: 655-814 534

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici