Coyah: l’ANVJ forme 108 volontaires

0
319

Après 3 jours de formation à Coyah, les rideaux sont tombées ce samedi sur l’atelier de formation post volontariat et cérémonie de remerciement des volontaires de la 8ème vague. Venus de tous les coins du pays, une caintaine de volontaires ont été outillés sur plusieurs thèmes notamment sur les techniques de recherche d’emploie, la vie associative, la rédaction administrative. les bénéficiaires se disent mieux outillés et formulent des doléances à la Direction de l’agence nationale du Volontariat jeunesse, initiatrice de ce programme

« M. le Directeur général de l’ANVJ, les volontaires de la 8ème vague  participants à cet atelier de formation post volontariat par ma voix sollicitent de renforcer le partenariat entre l’agence nationale du Volontariat jeunesse et certaines structures de l’État telles que le FONIJ, le FODA pour qu’après ces 12 mois de formation, ces volontaires puissent fournir des projets bancables dont l’ANVJ pourrait accompagner et recommander à ces structures pour des fins de financement » a déclaré Aissata Soumah, Porte-parole des bénéficiaires de la formation

Cette formation marque la fin de contrat qui liait l’ANVJ à ces volontaires de la 8ème vague. en tout 108 volontaires ont été déployés sur toute l’entendue du territoire national dans plusieurs domaines.  le Directeur général de l’agence nationale du Volontariat jeunesse les facilite et promet d’accompagner ces jeunes
 » Ayez toujours à l’esprit que le volontaire est un acteur de développement, est un acteur de paix, un acteur d’unité, d’entente et de cohésion sociale. Je vous exhorte à exercer votre mission de volontariat en ayant toujours comme objectif la confiance en soi. Une nouvelle vie professionnelle s’ouvre à vous. Vous allez rejoindre et intégrer la grande famille du marché d’emploie  que je souhaite vous offrira de nouvelles opportunités qui vous accompagneront dans votre vie active.  Vous êtes des héros. Vous êtes des patriotes. Vous êtes nés pour servir votre pays, pour servir votre communauté. Nous sommes très fiers de vous. » a martelé le DG de l’ANVJ, Mamadou Macka Baldé.
La cérémonie de clôture a connu la participation des autorités préfectorales et communales de Coyah ainsi que d’autres partenaires de l’agence nationale du volontariat jeunesse