Damantang sur la démission de Me Cheick Sako: « je pense qu’il aurait pu attendre »

12
1236

Les acteurs politiques continuent de réagir suite à la démission surprise du ministre de la Justice Me Cheick Sako. L’ex porte-parole du gouvernement, Albert Damantang Albert Camara vient de donner sa position sur cette question. Ce membre du bureau politique national du RPG Arc-en-ciel regrette cette décision de Me Cheick Sako. Mais pour lui, la démission du désormais ancien ministre de la justice est prématurée.

 » Me Cheick Sacko a démissionné j’aurais aimé qu’il attende peut être que le président manifeste clairement sa volonté de faire adopter une nouvelle constitution pour prendre sa décision. Il a décidé avant c’est quelque chose qu’il faut respecter même si je le regrette, je pense qu’il aurait pu attendre » explique-t-il.

Dans sa lettre de démission adressée au chef de l’Etat, Me Cheick Sako justifie sa décision par le fait qu’il est opposé au changement de la constitution et qu’il n’a pas été associé à la rédaction de la nouvelle loi fondamentale. Cependant Damantang Albert Camara dit qu’il n’existe pas encore une nouvelle constitution.

Pellel Bantagni, Refletguinee

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici