Décharge de Dar-es-Salam : Une mauvaise nouvelle pour les riverains

1
1245

Le 26 mars, à la faveur du déguerpissement du bidonville de Petit-Bateau, le ministre de la Ville et de l’aménagement du territoire, Ibrahima Kourouma, a déclaré à la presse, que les riverains de la décharge de Dar-es-Salm feront l’objet très prochainement de déguerpissement. 

« Nous allons sous peu de temps nous occuper de Dar-es-Salam parce qu’il y a un investissement précis de la Banque islamique de développement (BID) qui doit intervenir.  L’institution a fait le départ des populations où se trouve le dépotoir une condition. Il faut qu’ils partent pour que l’investissement soit fait. D’abord ceux-ci sont dans des conditions de vie anormales, ils sont permanemment dans une situation de santé précaire. On ne peut laisser cela pendant qu’on a un investissement qui va être fait par la BID et qui va permettre à l’ensemble des Guinéens de pouvoir bénéficier de cela. Je crois que les gens comprennent que l’objectif du Président de la République ce n’est point de chasser, ni de dégager. »

Abdoulaye Kourouma

Tel: 655 814 534

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici