Insécurité sanitaire: un insecticide appelé  » Bombe » tue deux enfants à Kountia

1
1239

Deux enfants ont trouvé la mort dimanche dernier à Kountia, dans la commune de Coyah. Ces  deux enfants tous de la même famille ont inhalé du gaz d’un insecticide que leur mère avait dispersé dans la maison pour tuer les cafards et les moustiques devenus trop gênants.

Aminata KALLO a acheté le produit en vente libre. Il s’est révélé dangereux et mortel pour ses enfants . Il s’agit de l’insecticide, appelé « Bombe ». Sans  se douter de rien la jeune dame disperse le produit dans sa maison avant de se mettre au lit avec son mari et ses trois enfants.

Les effets du produit se font immédiatement ressentir. D’abord Bintou Koulibaly, 8 mois, trouve la mort quelques minutes plus tard et le lendemain Younoussa Koulibaly, 5 ans, décède lui aussi. La mort de ces deux enfants plonge toute la famille rencontrée ce lundi dans un terrible choc.

La petite Bintou et son frère sont inhumés, leurs parents  en deuil  souffrent également aussi depuis dimanche.

Celui qui commercialise le produit est arrêté pour des fins d’enquêtes, mais la famille demande à ce que les investigations touchent d’autres produits déversés sur le marché guinéen.

Le produit nommé « Bombe » est-il testé positif pour les hommes, est-il utilisé en forte dose? Difficile pour l’instant d’obtenir des réponses et c’est justement ces réponses que les enquêteurs doivent trouver.

Saliou Bah, Refletguinee.com

Tel: 655 814 534

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici