Manifestation du SPPG : la lettre d’information déposée à la mairie de Kaloum

0
188
Le syndicat de la presse professionnelle de Guinée (SPPG) a déposé ce mardi à la mairie de Kaloum une lettre d’information annonçant sa manifestation appelée “l’acte 2 de l’assaut de la dignité” le 06 novembre 2023. Cette marche pacifique a pour but de lever la restriction du site d’information « Guinéematin ».
Selon le secrétaire général du SPPG, Sékou Djamal Pendessa contrairement à la dernière manifestation dont le départ était prévu au port autonome de Conakry, cette fois-ci l’itinéraire a été légèrement modifié. « Cette fois-ci au lieu du port autonome de Conakry, le lieu de rassemblement c’est à la mairie de Kaloum à 8h30. Après le regroupement on prend la direction de la place le makity, et c’est la route principale qu’on va suivre. On peut occuper une partie de la voix pour permettre aux véhicules de passer de l’autre côté. On le fera dans la discipline comme nous l’avons toujours fait parce que notre combat est pacifique », a-t-il déclaré.
A l’en croire, les slogans qui seront prononcés lors de cette marche sont entre autres : « Vive la liberté de la presse et libérez Guinéematin, justice pour les victimes du 16 octobre ». Ces trois slogans “ suffisent pour neutraliser l’adversaire” a-t-il dit.
Sékou Djamal Pendessa rassure que cette fois-ci « la marche ne sera pas interdite. Parce que les ennemis ont été frappé avec l’arme pacifique à laquelle personne ne peut résister. Ceux-là qui ont agressé les journalistes ont constaté qu’on a répondu pacifiquement. Ils n’arrivent toujours pas à dormir. Ils ne pourront plus nous agresser. On va faire valoir la liberté de la presse. On va obtenir justice pour les victimes du 16 octobre » a, promis le secrétaire général Sékou Djamal Pendessa.
Pour rappel, lors de la manifestation du 16 octobre dernier  14 journalistes ont été arrêtés et plusieurs autres blessés dont trois cas graves.  Mis à la disposition de leur avocat, ces journalistes attendent leur procès.
Tidiane Diallo
Amadou Tidiane Diallo