Nouvelle constitution: l’ARENA de Dr Kouressy condé propose la mise en place d’un organe consultatif

0
1199

Lors d’une conférence de presse que le président de l’Alliance pour le Renouveau National a animée ce jeudi à la maison commune des journalistes. Dr Sékou Koureïssi condé est largement revenu sur l’actualité politique qui reste dominée par le débat sur la nouvelle constitution. L’ancien secrétaire général du Conseil National de la Transition(CNT) organe qui a élaboré en 2010 l’actuelle constitution ne s’oppose à la modification de l’actuelle loi fondamentale. Cependant il s’interroge encore sur le contenu de cette nouvelle constitution.

« Quel est notre souci. C’est le contenu de la nouvelle constitution que nous attendons. S’il doit y avoir une nouvelle constitution puisque c’est l’intention qui se dégage et elle est manifeste, l’ARENA veut participer sur le débat sur le contenu de cette nouvelle constitution. Dans cette nouvelle constitution nous ne voulons pas une présidence à Vie, nous voulons l’équilibre des pouvoirs. Nous voulons la création d’un pouvoir parlementaire où les pouvoirs du futur président et ceux du premier ministre doivent se compléter. Nous ne voulons pas que ça soit un parti politique qui nous présente la constitution. La constitution ne peut pas appartenir à un président de la République. La constitution doit être présentée par le chef de l’État directement ou à travers un organe consultatif constitutif qualifié. L’ARENA propose la mise en place d’un organe consultatif, inclusif et ad-hoc pour nous permettre de nous saisir de toutes les intentions » réclame-t-il

Pour le reste le président de l’ARENA soutient que le chef de l’Etat peut bel et bien proposer une nouvelle constitution au peuple de Guinée.

 » Le débat sur la modification de la constitution est Juridiquement logique. Je vous parle du point de vue du droit et de la sociologie politique. Comme disent les juristes puisqu’aucune constitution ne détermine les conditions, la durée et les mécanismes de son remplacement. Ce remplacement peut intervenir à tout moment. Oui effectivement un président de la République peut organiser un défendue. Juridiquement c’est inattaquable. »

Dr Sékou Koureissy Condé se dit tout même opposé à tout mandat pour le président Alpha Condé après son second et dernier qui est en cours.

Pellel Bantangni, Refletguinee.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici