Pénurie de carburant en Guinée : tout va rentrer en ordre d’ici 72heures rassure le ministre des hydrocarbures

0
930

Ces derniers jours le carburant «l’or noir » se fait de plus en plus rare dans plusieurs villes de l’intérieur du pays notamment. C’est la cas de Labé, Boké etc.Une crise qui commence à inquiéter plus d’un car le prix du litre sur le marché parallèle ne fait que grimper. Selon des témoignages, le litre d’essence se négocie entre 12 et 17 mille francs guinéens dans des villes comme Labé et Boké. Joint au téléphone ce matin par nos confrères de la radio Espace dans l’émission les Grandes Gueules, le ministre des hydrocarbures a tenté de rassurer la population en ces termes : « il y’a une pénurie mais tout va rentrer dans l’ordre d’ici 72h. Il y’a eu un léger retard du bateau mais il a accosté hier et on a procédé au dépotage. Le fournisseur nous avait prévenuet on avait pris des mesures », explique Diakriaou Coulibaly.

Il ajoute que toutes les dispositions sont prises pour ravitailler les villes de l’intérieur du pays dans les meilleurs délais.

Par ailleurs, le ministre dans sa même sortie a laissé entendre que le prix du litre de carburant à la pompe pourrait connaître une hausse.

Le prix du baril a été revu à la hausse au niveau international suite aux crises qui minent les pays pétroliers. Ce qui justifie selon lui cette possibilité mais cette question ne sera étudiée qu’à la fin du mois saint de Ramadan ajoute-t-il.

Dara Bah, Refletguinee.com

Tel: 655-814534

E-mail : refletguineeofficiel@gmail.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici