Siguiri: deux ressortissants burkinabè meurent dans une mine

0
237

Deux jeunes mineurs, de nationalité burkinabè, ont été retrouvés morts, samedi, 13 Avril, dans la galerie d’une ancienne mine d’or, située dans le district de Kignèbalén, commune rurale de Niagassola.

Tougouma Nodrago Pascal, 25 ans et Mady Yèrèbougou, 30 ans, résidaient tous à Kignèbalén, dans la préfecture de Siguiri.

L’autopsie des corps effectuée par les médecins de l’hôpital préfectoral de Siguiri, révèle que le manque d’oxygène dû à la présence de molécules de carbone dans la mine serait la cause de leur décès.

Le Procureur de la République près le tribunal de première instance de Siguiri, Ibrahima 1 Camara a ouvert une enquête à cet effet.

AGP