Sommet FIFA INTEGRITY FIFA : Tolérance zéro contre les manipulateurs et les fraudeurs

0
592

Le 1er Sommet de la FIFA sur l’intégrité regroupant les représentants des 211 Associations Membres et des 5 Confédérations associations s’est ouvert ce jeudi 04 avril 2024 à Singapour par une adresse en visioconférence du Président Gianni Infantino.
Le sommet vise à informer les participant des nouvelles tendances en matière d’intégrité, de partager les meilleures pratiques, de présenter le nouveau Guide intégrité de la FIFA et sa feuille de route pédagogique, comment aider les associations membres à mettre en place leurs propres programmes d’intégrité

ainsi que d’étudier certaines décisions rendues par la FIFA et le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) concernant la manipulation de matches.
L’objectif du Sommet vise à encourager une approche collaborative permettant de combattre le trucage et la manipulation de matches
Durant les travaux, des experts du monde entier et les Responsables Intégrité des Confédérations et associations membres discuteront des dernières évolutions dans ce domaine.
Dans son adresse, le Président de la FIFA, Gianni Infantino a affirmé que le football est devenu un enjeu financier énorme et son intégrité dangereusement menacée par les entreprises de paris sportifs qui se livrent à des pratiques frauduleuses, au trucage des matchs et génèrent aujourd’hui des chiffres d’affaires vertigineux évalués en milliards de dollars américains. Le phénomène, dit-il est un crime face auquel, la FIFA a adopté la politique de tolérance zéro et s’engage plus que jamais dans la lutte sans répit à travers la mise en place de programmes ciblés en collaboration avec des organismes internationaux spécialisés contre toutes formes de crime et fraudes comme l’ONUDC (Office des Nations Unies contre la drogue et le crime), le FBI Américain, l’Interpool.
Pour le Président de la FIFA,
« L’intégrité, la bonne gouvernance, l’éthique et le fair-play sont les valeurs fondamentales du football, celles qui permettent d’instaurer un climat de confiance dans notre sport. Le Programme mondial d’intégrité de la FIFA est un outil essentiel pour former les parties prenantes et renforcer les mesures visant à combattre la manipulation de matches ainsi qu’à protéger l’intégrité du football en étroite collaboration avec les associations membres. »
A la suite de Gianni Infantino, Carlos Schneider chef département Intégrité, Bernard Tan, Président de l’association Singapourienne de Football, Andrew Mercer, Secrétaire Général de la Confédération Asiatique de Football ( AFC) ont abondé dans le même sens de fermeté en citant plusieurs cas de viols du code d’éthique et de fraudeurs de paris sportifs sévèrement sanctionnés par des peines de prison avant la radiation définitive du Football.
Pour la directrice exécutive de l’ONUDC,Mme Ghada Waly « a corruption et la tricherie n’ont pas leur place dans notre société, et certainement pas dans le sport le plus populaire du monde. Le Programme mondial d’intégrité permet à la FIFA et à l’ONUDC de réellement peser sur la promotion de l’intégrité dans le football. Nous continuerons à collaborer avec la FIFA dans l’optique de protéger le football des manipulations et d’autres crimes, mais aussi à utiliser son formidable pouvoir pour atteindre les Objectifs de développement durable »
Il faut noter que le sommet permettra d’informer les participant des nouvelles tendances en matière d’intégrité, de partager les meilleures pratiques, de présenter le nouveau Guide intégrité de la FIFA et sa feuille de route pédagogique, ainsi que d’étudier certaines décisions rendues par la FIFA et le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) concernant la manipulation de matches.

Enfin ayant accès au système de détection des paris frauduleux de Sportradar, la FIFA surveille les matches internationaux ainsi que les marchés des paris et peut ainsi identifier et analyser les schémas et comportements suspects dans de nombreuses compétitions à travers le monde.
Les contrôles sont réalisés dans le cadre de toutes les compétitions de la FIFA, dont la Coupe du Monde de la FIFA et la Coupe du Monde Féminine de la FIFA ainsi que leurs qualifications, la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, les Tournois Olympiques de Football et les compétitions de jeunes, sans oublier toutes les compétitions organisées par les confédérations et de nombreux championnats nationaux.
En vertu de l’accord conclu entre la FIFA et Sportradar, tous les matches nationaux jugés pertinents au niveau des paris sont également contrôlés de près.
Ainsi, le participants ont été invités à initier des programmes propres susceptibles de préserver et de protéger l’intégrité du Football en favorisant la politique de prévention par la formation, l’éducation, avant la sanction. La FIFA est prête à assister et à aider les confédérations et les associations membres dans cette lutte devenue implacable contre ce qui est qualifié désormais de crime contre la société.
La Fédération Guinéenne de Football est représentée à ce sommet par son Responsable Intégrité, Abdoulaye CONDÉ.