Transition: Ahmed Sékou Camara de l’AGD avertit que sans le dialogue, nous ne pouvons aller nulle part

0
387

Depuis le 05 septembre 2021, la Guinée vit une Transition militaire qui a sa tête un jeune Colonel. Si au départ, tout le monde s’est sentit concerner, aujourd’hui, le fossé est devenu grand entre le CNRD, le comité militaire à l’origine du coup d’État et une partie de la classe politique. Des leaders politiques non les moindres sont en marge du processus. Ils affirment être exclus par la junte militaire. Ahmed Sékou Camara,  Président de l’Alliance Guinéenne pour le Développement ( AGD) insiste sur la nécessité de dialoguer.

 » Le CNRD a fait appel à tout le monde. Aujourd’hui,  nous sommes des présidents de partis politiques mais nous ne sommes pas les seuls à diriger le parti. Y’a un BPN, y’a des gens qui sont là qui nous relaient. Ceux qui ne sont pas là peuvent toujours se faire représenter. Mais le dialogue doit être inclusif parcequ’on ne peut parler de la Guinée sans que tout le monde ne soit là.  Aujourd’hui, il faudrait qu’on mette la Guinée en avant, qu’on comprenne sans le dialogue, nous pouvons aller nulle part. Et tant que c’est comme ça Transition aura du mal à finir. Il faudrait qu’on trouve des solutions pour une sortie favorable de la Transition. »
MLB