Urgent: le ministre de la justice quitte le navire du gouvernement

0
671

C’est une information Jeune Afrique, Cheikh Sackho ministre de la justice garde des sceaux a rendu le tablier. Il a présenté le 20 mai dernier sa démission à Alpha Condé indique le quotidien. Dans son courrier adressé au chef de l’État, entre autres motifs, il justifie sa décision par son opposition à toute modification constitutionnelle.

« Tirant les conséquences de votre silence depuis le 4 avril 2019, jour de notre entretien et de la remise du courrier vous demandant de me remplacer dans mes fonctions de ministre de la Justice, garde des Sceaux, je vous présente ma démission du gouvernement », écrit Cheick Sako dans un courrier adressé au président Alpha Condé le 20 mai dernier, que ce dernier a réceptionné.

Après donc le ministre Gassama Diaby, c’est un autre membre du gouvernement, proche du chef de l’État et non le moindre qui quitte le gouvernement du président Condé qui entretien toujours le flou quant à sa volonté de briguer ou non un troisième mandat.

Cette démission inattendue pourrait conforter le FNDC dans sa lutte pour la défense de la constitution. Car c’est un homme de droit qui vient d’opposer un refus à son mentor en tournant le dos à tous les privilèges que ce dernier lui accordait.

Focus Refletguinee.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici