Retard dans la délivrance des extraits de naissance biométriques: « les moyens logistiques nous manquent » soutient Tos Camara

0
325

Dans les différentes mairies du pays, c’est la croix et la bannière pour les citoyens en quête des extraits de naissance biométriques. Certains d’entre-eux passe des mois sans rentrer en possession de leurs documents pourtant incontournables pour obtenir la carte d’identité nationale biométrique. Rencontré ce jeudi,  le maire de Matoto a expliqué les raisons de ce retard.

 » Y’a un constat que les gens occultent. Vous pouvez aller à la banque prendre le récit, vous venez avec la copie de votre ancien acte de naissance. Et la loi dit si votre acte de naissance vous n’en avez pas, vous devez prendre un jugement supplétif. Donc la période doit être 10 jours avec la transcription. Donc quand les gens viennent, non seulement,  ils déposent au niveau de l’enregistrement, il se trouve que votre reçu délivré par la banque n’est pas activé. Si c’est pas activé,  il sera difficile que vous ayez votre acte biométrique. »

Plus loin Mamadou Tos Camara explique que les moyens logistiques manquent à sa commune pour accélérer la cadence.

 » La plupart des citoyens des autres communes transitent vers Matoto. Est-ce qu’on dissocier un citoyen à un autre. Les moyens logistiques nous manquent. Nous n’avons que 6 ordinateurs. Ils commencent de 9h jusqu’à 23h. Et ça même les weekend, même les dimanches, on travaille parce que c’est ce qui a été dit à nos responsables d’être au chevet des citoyens. Et on est tenu à respecter ces instructions. Voilà si y’a des difficultés,  c’est ça. Mais on est entrain de corriger. Et je pense si c’est parce que ceux qui viennent déposer aujourd’hui et ils veulent ça aujourd’hui et plus tard demain sans quoi, on est là pour satisfaire le besoin de tout le monde, mais que les gens respectent les délais. Les anomalies et les imperfections, nous allons les corriger pour que les choses puissent aller très rapidement. »

Selon un communiqué du ministre du travail et de la fonction publique, à partir du 31 mars prochain, tour fonctionnaire qui n’a pas notamment sa carte d’identité biométrique sera privé de son salaire.


 MLB, Refletguinee